Depuis quelques semaines, Lutèce Créations vend dans sa boutique réelle (Galerie marchande le Sévrien - 103, rue de Sèvres - 75006 Paris) et sur ses sites (automates-boites-musique.com et Lutececreations.com) des automates et des instruments de musique mécanique anciens.

Aujourd'hui nous mettons le zoom sur un instrument de musique mécanique en vente : l'organina Thibouville Lamy.

Voici le descriptif de l'orgue à anches Jérôme Thibouville-Lamyque à Mirecourt (Vosges) en poirier noirci de la fin du XIXème siècle que  l'on peut lire sur les sites :

Orgue ou organette à anches de 24 touches appelé "Organina" par son fabricant, la maison Jérôme Thibouville-Lamy à Mirecourt dans les Vosges.

Orgue Thibouville-Lamy


Orgue en poirier noirci entièrement restauré par un spécialiste, fonctionnant parfaitement et fourni avec 5 cartons d´origine (des cartons supplémentaires sont disponibles au prix de 50 euros TTC le carton).

Un peu d´histoire : Le 1er Février 1887 Jérôme Thibouville dépose un brevet d´invention pour " Un orgue à manivelle à mécanisme simplifié, dit "ORGANINA THIBOUVILLE". La musique est mémorisée sous la forme de perforations dans une bande de carton. On introduit le carton dans un lecteur. Un rouleau d´entraînement solidaire de la manivelle le fait défiler. Les perforations sont lues par des touches métalliques (placées sous le rouleau cannelé) dont le mouvement est transmis par un jeu de balanciers aux soupapes correspondant à chacune des notes. Lorsqu´une soupape s´ouvre l´air passe et fait vibrer une anche. Une soufflerie entraînée également par la manivelle alimente en permanence le sommier contenant les anches.

C´est le premier orgue de barbarie fonctionnant avec du carton perforé. La lecture du carton est faite par des touches métalliques. Le son est produit par des anches (son d´accordéon).

Les organinas ont été fabriqués entre 1892 et 1916, date à laquelle l´usine de Mirecourt (Vosges) fut détruite par un incendie.
Orgue Thibouville-Lamy

C´est le premier orgue de barbarie fonctionnant avec du carton perforé. La lecture du carton est faite par des touches métalliques. Le son est produit par des anches (son d´accordéon).

Les organinas ont été fabriqués entre 1892 et 1916, date à laquelle l´usine de Mirecourt (Vosges) fut détruite par un incendie.

L'orgue Thibouville-Lamy, restauré à la perfection, en très bon état de jeu, est vendu au prix de 3600 euros.

Vous pouvez le retrouver sur nos sites web dans la section "Antiquités, objets de collection" : lutececreations.com et automates-boites-musique.com